Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 14:03

Les Schtroumpfs m’ont accompagnée lors de mes premiers cheminements bédéphiles avant que je ne les laisse sur le bord du chemin. Bien dociles, ils ont attendu que je revienne vers eux pour vérifier si le plaisir que me procuraient leurs histoires n’a pas changé...


Leurs aventures, ici presque exclusivement basées sur un comique de répétition, n’ont rien d’exceptionnel en soi. Reste cependant le charme de l’univers propre aux Schtroumpfsque Peyo a réussi à rendre original et crédible, accueillant et confortable, donnant envie au lecteur de rapetisser pour se retrouver entouré d’une compagnie digne de la Phalanstère dans ses plus glorieux moments.


Dans cet épisode, les Schtroumpfs sont en lutte contre des événements extérieurs venant troubler la quiétude uniforme de leur organisation. Il s’agit de combattre un virus virulent transmis par la mouche « Bzz », d’assouvir les ambitions destructrices d’un Schtroumpf-Icare ou d’échapper à Gargamel, cet alchimiste aux talents combinatoires peu convaincants. Pour une madeleine de Proust bédéphile, ces retrouvailles schtroumpfs sont plaisantes.



Agrandir cette image




Agrandir cette image



Agrandir cette image


_________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires