Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 19:50





Les invétérés du groupe Sonic Youth connaissent certainement Gerhard Richter à leur insu : la couverture de l’album phare du groupe, Daydream Nation, n’est rien d’autre que sa célèbre Bougie. Beaux-Arts Magazine permettra de découvrir d’autres œuvres de l’artiste plasticien grâce à sa rétrospective de l’exposition au Centre Pompidou.

Le contenu des informations est ténu, à l’image du manque de prolixité de l’artiste. On apprendra peu de choses sur sa personnalité ou sur sa vie privée, pour se concentrer essentiellement sur son parcours artistique (études aux Beaux-Arts de Dresde, passage par le pop-art, abstraction), sur ses thèmes de prédilection (nuances géométriques, paysages, peinture de l’histoire contemporaine, portraits…) et sur la grande originalité des techniques mises au point (floutage, raclage, mathématisation…).
En peu de pages, on balaye la diversité des œuvres de Richter. Le temps de l’aperçu d’une époque, et on passe à la suivante.

Ce hors-série de Beaux-Arts permet au visiteur de l’exposition de revoir avec plaisir les œuvres les plus marquantes du parcours de l’artiste. A celui qui n’a pas visité l’exposition, les informations sembleront en revanche vraiment légères, mais suscitent suffisamment l’intérêt pour donner envie de connaître davantage l’œuvre de Gerhard Richter.
Beaux-Arts Magazine nous lance des pistes de recherche. Au lecteur de s’en emparer et d’approfondir ou non sa connaissance de l’une des nombreuses facettes de l’artiste qui nous sont présentées.

Des photos de Gerhard Richter :


Vers 1950


En 1984




En 1974, travaillant à un tableau de la série "Couleurs"


Dans la série "Fleurs" (que j'apprécie beaucoup) :


Tulipes, 1995


Fleurs, 1991




Des paysages fascinants :


Marine (nuageux), 1969


Himalaya, 1968




Nuage, 1970

Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Livre
commenter cet article

commentaires