Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 10:45





Crevettes & flétan –serait-ce le mariage idéal ? Ça l’est en tout cas pour l’auteur du livre, qui n’est autre que Royal Greenland, une entreprise de pêche groenlandaise. Ce détail mérite d’être précisé car Royal Greenland ne se décrit jamais comme tel et, pour peu qu’on veuille bien se donner la peine de lire l’introduction, on assimilerait presque cette entreprise à une association de protection de l’environnement. Ma méfiance m’empêche de croire totalement à ce genre de description : « La pêche groenlandaise du flétan est d‘ailleurs unique en son genre puisque les pêcheurs ont à affronter des conditions climatiques extrêmes, tout en ayant recours à des méthodes de capture anciennes, qui protègent la nature et garantissent une qualité de flétan supérieure à celle du flétan d’autres provenances ». On appelle cela du storytelling, mais si l’entreprise se soucie de plaire au consommateur potentiel, peut-être les conditions de pêche sont-elles en effet meilleures que celles déployées par d’autres entreprises ?


La mise en valeur des crevettes et du flétan groenlandais réussit davantage à séduire le lecteur. Même si l’on peut douter –encore une fois- de la pureté des eaux nordiques (« Glaciales, transparentes comme du cristal, les eaux du Groenland offrent des conditions de vie toutes spéciales et optimales pour les crevettes et le flétan »), l’influence du climat sur le métabolisme et la vitesse de croissance des animaux de ces mers semble par contre incontestable et permet d’expliquer les caractéristiques de leur goût et de leur texture (« Les eaux glacées de la mer arctique ne permettent qu’une croissance très lente, comparable à celle des plantes de la terre groenlandaise »).



Que l’on soit puriste ou non, il sera donc possible d’apprécier les crevettes et le flétan groenlandais au sein de plusieurs cuisines : avec le moins d’accommodement possible dans la cuisine nordique, ou relevés d’épices et de condiments dans les cuisines méditerranéenne ou orientales. Une fois l’introduction passée, la suite de l’ouvrage présente plusieurs recettes qui entremêlent ces différentes dispositions. D’inspiration plutôt nordique, on trouvera des plats froids composés essentiellement de sandwichs (pan-bagnat du Groenland, club sandwich aux crevettes et au chou vert, foccacia garni aux crevettes et tomates cerises) et de salades (salade de crevettes au vinaigre de framboise avec carpaccio de flétan aux artichauts) qui permettront aux crevettes et au flétan d’être goûtés dans leur plus simple appareil, simplement relevés par quelques associations de légumes et de fruits crus, de marinades, d’herbes et de vinaigre. Les plats chauds proposent des plats plus épicés (flétan mariné au gingembre et poivre noir guacamole et salsa, chili con flétan et crevettes à la sauce tomate) et des formes d’apprêt originales (tarte au flétan, crevettes et épinards, soupe de poisson au flétan et crevettes frites, curry de lasagne au flétan et crevettes). Relativement simples, ces recettes peuvent être exécutées rapidement mais possibilité est donnée de les réaliser jusque dans les moindres détails puisque la fabrication des pâtes de base (tagliatelles, foccacia, pâte brisée…) est également indiquée.


La dernière partie de l’ouvrage donne l’honneur au sommelier en chef de Royal Greenland, qui prodiguera ses conseils pour marier au mieux les produits de la mer et les produits de la vigne. Tout est fait pour donner envie aux différents lecteurs de se jeter sur les crevettes et le flétan privilégiés des eaux groenlandaises : adeptes du cru, de l’épicé, de la diététique, de la bonne chair et du bon vin, personne ne devrait plus se détourner des eaux groenlandaises. Les crevettes et le flétan auront-ils encore le temps de poursuivre leur croissance sur les cinq à six années recommandées par Royal Greenland ? On l’espère.


Salade de crevettes au vinaigre de framboise avec carpaccio de flétan aux artichauts


Agrandir cette image

Agrandir cette image



Tarte au flétan, crevettes et épinards


Agrandir cette image

Agrandir cette image



Tarte légère aux tomates au goût de cognac et crevettes


Agrandir cette image

Agrandir cette image

Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Livre
commenter cet article

commentaires