Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 18:56






Les gâteaux faits maisons sont plus souvent bons que beaux. Tania Zaoui propose de changer la donne et de miser pour une fois sur l’aspect harmonieux voire spectaculaire des préparations artisanales. A partir de quatre bases très simples (pâte sablée, génoise, gâteau au yaourt et muffins), Tania Zaoui nous offre un éventail de réalisations toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Le gâteau disparaît et devient un édifice ornemental à la manière de la matière première du sculpteur. Et pourtant, on parle bien d’œuvre qui se mange…


La première partie présente les techniques de base utilisées dans la décoration : on retrouve le caramel classique mais on découvre également la technique plus subtile du chocolat tempéré, le pastillage, la glace royale ou encore la méthode de fabrication de la pâte d’amande. Les annexes mettent à disposition de nombreux motifs de pochoirs qui peuvent être imprimés et agrandis en fonction des besoins.


A partir de là, on peut se lancer. Les décorations de gâteaux sont répertoriées en catégories selon que l’on préfère décorer une pièce à partager, de petites portions individuelles ou de grandes pièces montées. Les noms donnés à chaque réalisation sont inventifs et participent à leur attrait esthétique : Tania Zaoui nous donne du « Prince des nuées », nous propose une modeste « Pyramide de macarons », de plus énigmatiques « Douceurs du tsar » et de très bucoliques « Muffins d’écureuil », « Roseaux sous la neige » ou « Feuilles à croquer »… Les photos qui illustrent chaque réalisation sont éblouissantes, et la concision des étapes de la préparation donne une impression de simplicité encourageante. Malheureusement, comme à chaque fois qu’il s’agit de sortir des sentiers battus de la cuisine classique, les ingrédients et le matériel ne seront pas forcément aisés à se procurer


La pratique de la décoration de gâteaux (malheureusement présentée aux fifilles comme une extension de leur goût naturel à se parer et à s’enjoliver) semble très chronophage : à privilégier peut-être pour de grandes occasions, ou pour s’amuser un jour de pluie…


Citation:
Pour aromatiser la ganache : au moment où la crème bout, ajoutez 1 cuillérée à café de café soluble, de thé Earl Grey (à passer au chinois ensuite), du safran, des essences naturelles (à petites doses) ou des épices (bâtons de cannelle, anis, badiane, cardamone…). Vous pouvez également ajouter des épices ou encore des zestes d’orange ou de citron.




Le clair de Lune :





Les muffins d'écureuil :



Les pâtes de base :

Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Livre
commenter cet article

commentaires