Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:58






Derrière le pseudonyme de Mix & Remix, aux consonances plurielles, se cache un seul homme. Et pourtant…on l’imaginerait double ! Comme le dit tendrement son frère d’armes Siné, il n’a qu’un « lourd handicap » : celui « d’être né suisse » ! –parce que ce ne serait pas drôle de ne pas trouver au moins un reproche à adresser à ce talentueux (Re)Mix.


Son trait est d’une simplicité aberrante, et pourtant, je défie quiconque de l’imiter ! Sans doute avez-vous déjà croisé ses dessins au détour d’une page de presse… Mix & Remix livre ses gags au magazine suisse L’Hebdo, au Siné Hebdo, au Courrier International, à Lire, à L’Express, aux Clés et au magazine italien L’Internazionale.





Selon Siné, Mix & Remix est un dessinateur subversif. Comment ? Des gags de quatre cases composés uniquement de petits personnages brouillons pourraient être subversifs ?! Eh bien, tout d’abord, ces « petits personnages brouillons » ne sont pas si insignifiants que ça ! Oui, oui, ils ont tous plus ou moins une trogne semblable mais « c’est pour mieux se fondre à l’opinion mon enfant… » Et même si nous ne vivons plus à l’époque de la censure des siècles derniers, il est encore de bon ton de se parer d’insignifiance et de frivolité pour faire passer des messages qui font mouche et qui répondent aux préoccupations de l’actualité. De toute façon, même si la politique est parfois abordée, de près ou de loin, elle ne constitue pas la préoccupation majeure de Mix & Remix. Ce qui l’intéresse, lui, ce sont surtout les mœurs de ses contemporains. La culture, l’art, l’amour, la littérature, les relations humaines… passent sous les rayons X de son regard amusé et cynique. Même les extra-terrestres et les hommes préhistoriques ont leur mot à dire sur la question, et lorsqu’il met en scène la première cellule terrestre dans une ode à la misanthropie, on comprend d’où surgissent tous les problèmes du monde !





Mix & Remix a fait encore plus fort que Nietzsche ! Sans le dire, avec ses gags minimalistes de quatre cases, il illustre aussi bien que son divin énonciateur cette sentence : « […] mon orgueil est de dire en dix phrases ce que tout autre dit en un volume, -ce qu’un autre ne dit pas en un volume… ».


D'autres pour le plaisir :




Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Waltari13 11/01/2013 13:39

Très intéressant ce dessinateur. Merci pour la découverte.

Colimasson 12/01/2013 10:09



Il vaut vraiment le détour !