Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 12:09





Fut un temps où le progrès se remplissage à l’aune du remplissage de sa poubelle en déchets ménagers. Limites écologiques et économiques ayant été éprouvées depuis, le progrès risque de prendre le chemin inverse en se manifestant par la réduction drastique de la quantité de ses déchets. Qui dit moins que 360 kilos par an et par habitant français ?


Les détritus potentiels sont partout : dans la maison, dans la cuisine ou dans le jardin (pour les plus chanceux), chaque jour devrait nous confronter à cette nouvelle question existentielle : jetterai-je ? ne jetterai-je pas ? Si je jette, la question est de savoir où. De nombreuses filières existent, qui récupèrent ou rachètent bouchons en plastique, bouchons en liège ou éléments électroniques pour les recycler. Si je ne jette pas, je peux mettre ma créativité à contribution pour réinventer une existence à des objets qui l’avaient perdue, ou je peux les donner à d’autres personnes qui sauront leur trouver utilité. Cette réutilisation permet non seulement de diminuer la quantité immédiate mais aussi de diminuer la quantité future de déchet en évitant d’acheter un nouvel objet qui aurait fini tôt ou tard par se retrouver dans la fosse commune. Dans la maison, Sabine Jeannin nous donne ainsi des idées pour détourner l’utilisation de vieux couverts, d’appareils électroménagers, d’emballages, de linge de maison, de produits d’hygiène, de vêtements ou de fournitures scolaires. Dans la cuisine, les épluchures et les restes ne se perdent pas. S’ils ne finissent pas dans le compost, ils serviront au nettoyage ou à la réalisation de décoctions hygiéniques et cosmétiques surprenantes. De même, les déchets du jardin serviront aussi de base hygiénique et permettront de maintenir des cultures productives sans utiliser le moindre pesticide ou le moindre engrais chimique.



Si certaines astuces de recyclage n’éblouissent pas par leur originalité (n’importe qui aurait par exemple pu penser tout seul à réutiliser de vieux contenants comme des pots de confitures, des boîtes à chaussure ou des boîtes de conserves pour en faire de nouveaux récipients), certaines nous feront découvrir de nouvelles manières utiles de recycler ce que nous ne jetions que par paresse ou habitude. La liste n’est pas exhaustive : Sabine Jeannin nous propose une petite centaine d’idées pour nous encourager à mieux réfléchir à notre rapport avec notre environnement.


Citation:
L’eau de cuisson des pommes de terre est un herbicide redoutable (à cause de l’amidon qu’elle contient), de même que celle du riz ou des pâtes. Epandez-la encore bien chaude dans votre allée, en prenant garde aux bordures plantées et au gazon : versez-la là où les herbes indésirables sont isolées et non entourées de plantes que vous souhaitez conserver.



Citation:
L’acidité contenue dans l’eau de cuisson des épinards, de l’oseille ou de la rhubarbe fait merveille pour nettoyer l’argenterie ! Faites-y tremper vos couverts ou vos objets en argent. Frottez un peu, lavez et rincez !


Citation:

Utilisez l’eau de cuisson du riz après votre shampooing, en lotion de rinçage. Gardez 5 minutes avant de bien rincer. Si vos cheveux sont abîmés, utilisez l’eau de cuisson comme un masque : versez-la sur vos cheveux, massez cuir chevelu et pointes, laissez reposer 10 minutes, avant de procéder à votre shampooing habituel. L’amidon a la réputation de lisser, fortifier et faire briller les cheveux.



Citation:
Le liège flotte et c’est un matériau lié à l’histoire des bateaux. Donc, que vous ayez une barque à moteur ou un yacht de multimilliardaire, accrochez à vos clés un bouchon de votre vin préféré. Si elles tombent dans l’eau, elles flotteront…



Citation:
Gâteau aux restes de pain
- Faites tremper toute une nuit (au réfrigérateur) 150g de pain rassis dans 50 cl de lait et 50g de raisins secs dans quelques cuillerées de rhum.
- Le matin, égouttez le pain et les raisins. Ecrasez le pain à la fourchette. Dans une terrine, battez 4 œufs entiers avec 100g de sucre. Ajoutez le pain et les raisins. Mélangez intimement.
- Faites cuire à four moyen (150°C th. 5) pendant 20 à 25 minutes dans un moule beurré.



Des liens et des adresses utiles :


 
Agrandir cette image





 
Agrandir cette image

Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Livre
commenter cet article

commentaires