Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 18:18






L’hygiène alimentaire est une science, et comme toutes les sciences, elle évolue rapidement… Le problème majeur de cet ouvrage relève de sa date de publication : si la présente édition date de 2000 (ce qui remonte tout de même à douze années en arrière), la première édition date quant à elle de 1995 -ce qui nous porte presque vingt ans en arrière-, et la majorité des données et statistiques présentées entre ses pages nous rapportent des faits parfois datés des années 90… ce qui risque de nuire à la crédibilité de l’ouvrage…et ce qui peut être problématique lorsque la collection qui le publie s’intitule Repères pratiques.

Hormis ce défaut d’actualisation, il faut reconnaître que ce livre s’inscrit pleinement dans la démarche proposée par la collection. Sur la problématique de l’hygiène alimentaire, l’ouvrage nous propose de nous pencher d’abord sur les phénomènes de la digestion, avant d’étudier les différentes catégories d’aliments ainsi que leurs valeurs nutritionnelles, puis les aspects de la santé mis en jeu par l’alimentation, les technologies impliquées de la production à la distribution, et enfin les comportements observés autour de l’acte d’alimentation. Pour chaque chapitre, un point différent est abordé en double page, proposant une synthèse claire et précise accompagnée de schémas, de graphiques et d’encadrés qui viennent élargir le sujet abordé. Cette concision est parfois intéressante -dans le cadre des phénomènes intervenant au cours de la digestion, elle permet par exemple de porter sur un phénomène complexe un regard synthétique mais néanmoins enrichissant- mais elle est trop souvent réductrice –notamment en ce qui concerne les valeurs nutritionnelles de catégories d’aliments trop vastes pour pouvoir être balayées dans toute l’étendue de leur richesse en seulement deux pages.

L’hygiène alimentaire, à considérer avant tout comme un support de révisions de connaissances préalablement acquises, constitue néanmoins un ouvrage dont l’atout principal est celui de ne pas céder à une simplification qui ferait perdre de vue les fondamentaux des notions abordées. Si certaines catégories semblent avoir mal vieilli –notamment en ce qui concerne le domaine de la technologie-, les informations détaillées délivrées sur les phénomènes de la digestion sont quant à eux intemporels et enrichiront forcément le regard que l’on porte sur ce mécanisme qui se produit en nous incessamment.


Des annexes très simplifiés mais pratiques :






Parmi les informations étonnantes :

Citation:

Au cours d’une journée, le tube digestif travaille à peu près 18 heures sur 24. Il n’est au repos qu’après 2 heures du matin et jusqu’au petit-déjeuner.


Citation:


L’homme adulte héberge cent mille milliards de bactéries vivantes dans son tube digestif, soit dix fois que le nombre de ses propres cellules ! Les nouveau-nés n’en possèdent pas mais la colonisation se fait quelques heures après la naissance à partir des bactéries existant dans l’air.




Citation:
Pour faire un adulte il faut :
2 500 kg de glucides
250 kg de protéines
625 kg de lipides
2 500 000 litres d’oxygène
33 000 litres d’eau
Des vitamines
Des sels minéraux
(et 20 ans d’attente…)




Citation:
Le corps est très riche en eau : 75% chez les nouveau-nés, 60% entre 10 et 40%, 50% après 50 ans. La graisse (tissu adipeux) contient 30 à 35% d’eau, les tissus maigres de l’ordre de 73%.


Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Livre
commenter cet article

commentaires