Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 19:36





Malgré un titre accrocheur à la manière des magazines féminins– La marche rapide…et mincir devient un plaisir !, semblable à tous ces « perdez cinq kilos avant l’été », « mincir avant la période des fêtes », « brûler les graisses sans effort »… -, Martine Balandraux Olivet ne nous adresse pas un énième message autoritaire et moralisant sous couvert d’intérêt philanthropique.


Modérée et rationnelle, l’auteure explique les raisons du surpoids et de l’obésité. Sauf cas rares et exceptionnels, nous savons tous quels processus sont à l’origine du déséquilibre, mais la contribution de Martine Balandraux Olivet mérite d’être considérée. Forte d’une expérience clinique dans le milieu nutritionnel, elle s’exprime en termes précis qui permettent de rendre la compréhension du phénomène plus aigüe, tout en usant d’un langage clair et de schémas simples. La solution qu’elle préconise pour se sentir mieux dans son corps –ce qui peut signifier maigrir si l’excès de poids nous handicape, mais ce qui peut également signifier conserver un poids supérieur à celui exigé par les canons de la beauté si celui-ci nous permet d’être au meilleur de nos performances- est la pratique d’une activité physique modérée d’endurance. Et dans cette catégorie, pour son efficacité et sa praticité, la marche rapide reste la meilleure activité.


Pourquoi ? Pour convaincre les esprits les plus critiques, Martine Balandraux Olivet ne rechigne pas à plonger jusqu’au cœur des muscles. Redéfinissant l’énergie derrière la formule plus adaptée d’ATP (Adénosine Triphosphate), nous apprenons d’où proviennent ces molécules et de quelles différentes façons elles peuvent être produites… tout en soulignant toujours la variabilité des fonctionnements individuels. Et, discours surprenant de la part d’un médecin et d’un livre faisant a priori l’apologie de l’exercice physique, Martine Balandraux Olivet concède que, oui, on peut parfaitement vivre heureux et en bonne santé sans aucun exercice physique, si on trouve sa source d’épanouissement ailleurs. On le savait peut-être, mais le lire dans un ouvrage de la sorte est réconfortant.


Marcher est une pratique excellente, à condition qu’elle s’intègre quotidiennement sans être subie comme une obligation et sans qu’elle n’exténue le tonus au détriment de la bonne santé morale. Le plaisir devrait rester le meilleur guide de notre santé. Martine Balandraux Olivet nous aide à le trouver dans la pratique de la marche rapide, concédant qu’il ne s’agit pas là du seul recours à l’épanouissement.


« Je connais une pianiste qui a passé toute sa vie assise, marchant seulement dans sa maison ou dans les couloirs des salles de récital. La musique est son bonheur, toute sa vie. Elle est maintenant une vieille dame toujours rayonnante, qui n’a jamais eu besoin des médecins et qui respire la vitalité. »



Pourquoi les régimes restrictifs de courte durée donnent seulement une illusion de réussite :


Citation:
Lorsque l’on maigrit à l’aide d’un régime restrictif, on perd surtout de l’eau. Le glycogène est la forme de réserve de glucose dans les muscles. Les molécules de glycogène sont liées à des molécules d’eau. Au niveau du quadriceps, muscle puissant qui se trouve sur le devant de la cuisse, 4 à 5 g d’eau se lient à 1g de glycogène ; dans le deltoïde, le muscle qui forme l’arrondi de l’épaule, il y a 2 à 3g d’eau par g de glycogène. Cette eau emprisonnée dans le muscle est libérée chaque fois que les cellules musculaires utilisent du glycogène comme source d’énergie. Donc, pour chaque gramme de glycogène utilisé, on perd au moins 2 à 3 g d’eau.




L'exercice physique a au contraire des vertus plus durables :


Citation:
A la suite d’une marche prolongée, le métabolisme de base augmente de 5 à 15% et la consommation d’oxygène reste plus élevée pendant 24 à 48 heures.

Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Livre
commenter cet article

commentaires

zazy 29/03/2013 13:43

Comme pour le refroidissement du canon..... un certain temps !

Colimasson 30/03/2013 08:58



Oui, et il faut prendre en compte le temps pour les pauses pipi-caca...



zazy 28/03/2013 13:53

Bien sûr que tu es sur la bonne voie, quoique, fais attention, il ne faut pas marcher à pied sur les autoroutes !!! Donc, je t'attends et, tel le Christ, je te laverai les pieds, c'est bientôt
Pâques

Colimasson 29/03/2013 09:07



Tu crois que ça va me prendre combien de temps de venir à pieds jusque chez toi ? ... ôO



zazy 27/03/2013 21:11

Vas-tu te mettre à la marche rapide ????

Colimasson 28/03/2013 08:38



Je suis déjà convetie depuis longtemps... Ne serait-ce que pour aller en formation tous les jours, au moins 1h quotidienne...


J'ai choisi ce livre pour me confirmer que j'étais sur la bonne voie :)


Et toi ?