Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 14:06





Cuvée en date de 2013. On se dépêche d'en faire un bon gargarisme en prévision d'un remix qui ne saurait tarder avant la livraison de 2014.


Deux cas de figure se proposent :
- Vous ne connaissez pas encore Mix & Remix. Qu'à cela ne tienne, la rencontre sera enchanteresse.
- Vous connaissez déjà Mix & Remix. Parfait, au plaisir des retrouvailles s'ajoutera la découverte de nouveaux strips surprenants.


Mix & Remix ne se repose pas sur ses lauriers. Lorsqu'il retrouve ses lecteurs, il les enrichit à chaque fois de nouvelles réflexions -sans doute parce que lui-même ne se laisse pas un instant de répit ni de certitude. Le scepticisme appliqué semble devoir renouveler sans fin le discours dans l'objectif de n'être dupe de rien -ou de tout.


Marre des dessins d'actualité qui collent à la réalité ? Mix & Remix tend à l'univers & éternel. Ses hommes préhistoriques, ses philosophes grecs et ses anonymes contemporains sont plus criants de vérité qu'une caricature politique.


« Il n’y a plus de gibier… C’est la famine ! On va devoir se nourrir de cadavres. C’est ça ou manger des légumes ! »


Malgré un classement en différentes thématiques -le monde culturel, la préhistoire, la philosophie, la psychanalyse, la technologie, la vie familiale...-, tous les strips de Mix & Remix ne visent qu'à une chose : la description de l'homme qui n'arrive plus à se distancier de la société-mère dont il est issu. Jusqu'à quel point Mix & Remix a-t-il réussi à éviter lui-même cet écueil ? Ceci est une autre question, à laquelle ce Mix devrait pouvoir répondre.


Sélection issue d'un choix cornélien :



Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image




Agrandir cette image

Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires