Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 14:13



« Ça n’est pas d’une femme dont Robert a besoin, ah ah ah ! Des femmes, il peut en avoir autant qu’il veut, tandis qu’une mère… »


Ô, admiratrices éperdues de Robert Bidochon, prenez garde : votre principale rivale n’est peut-être pas l’épouse Raymonde mais la mère Bidochon, aussi affectueusement appelée « môman ». Pour déloger cette femme du cœur de Robert, il faudra parier sur autre chose qu’une dispute à propos du programme de télévision. Môman est fermement accrochée à son fils et Robert, tout grand qu’il soit, n’a toujours pas évolué depuis le jour fatidique où il fêta ses douze années.


Parce qu’elle s’est coupée le bout du doigt, Robert décolle sa trogne de la télévision et accourt au chevet de môman. La gangrène a bien failli lui enlever sa génitrice ! Mais puisque môman est sauvée, autant en profiter pour passer quelques jours reposants au bercail. Pendant que Robert boit de la grenadine, se déguise en Zorro et fricote avec ses origines, Raymonde mène une vie de boniche. Après tout, une épouse ne sert à rien d’autre.


Manuel de manipulation des fils à l’usage des mères, ce volume drôlatique des Bidochon nous met en présence d’un personnage vraiment futé et sournois –peut-être le plus machiavélique de tous les personnages encore jamais rencontrés dans la série. Encore une fois, Binet s’échappe du massacre réaliste en fuyant par le biais du fantastique… Entre une mère qui l’adore en Zorro et une femme qui le préfère en poulpe tentaculaire, Robert aura certainement bien du mal à choisir…



Citation:
- Robert ! Réveille-toi ! Vite !! Il se passe quelque chose de bizarre avec ta mère.
- Maman ??
- Elle aboie !!
- Mais non ! Elle parle en dormant !! C’est pour ça que tu me réveilles !!
- OUA OUA
- Parce que t’appelles ça « parler », toi !!
- Elle se prend pour un chien, c’est normal !
- OUA OUA
- Eh bien, moi, ça m’empêche de dormir !
- Elle doit chercher son os !! Quand elle l’aura retrouvé, elle s’arrêtera !! T’as qu’à attendre !


Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires