Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 13:11





La pièce des Limiers propose moins qu’elle ne laisse à imaginer. Sophocle l’a écrite puis abandonnée à son sort. Quelques millénaires plus tard, en 1912, quelques fragments sont retrouvés en Egypte. Un début bref nous présente la situation, quelques moments d’amnésie, une amorce d’action et il ne reste plus rien… une aubaine pour les créatifs ? On dirait un exercice scolaire : lisez le début de ce texte et imaginez la suite…


Les Limiers reprend le sujet de l’Hymne homérique à Hermès –texte parodique qui s’amusait à vanter les aventures d’Hermès lorsqu’il était encore enfant, alors qu’il détrousse Apollon de ses bœufs. Ce dernier s’entoure de Silène et de ses satyres pour retrouver le voleur. Ils finissent par arriver devant la caverne d’Hermès, de laquelle se fait entendre une musique étrange et inconnue. A l’intérieur de sa cachette, Hermès joue de la lyre –cet instrument qu’il a inventé en associant une carapace de tortue, un roseau et une peau de bœuf.


Questions pour stimuler l’imagination : Hélios va-t-il reconnaître l’utilité du sacrifice de ses bêtes ? L’art est-il plus fort que l’animosité ? Hermès va-t-il devenir le plus grand musicien de tous les temps ? Est-il possible de regretter une pièce qui n’a pas été écrite ?


A bientôt Sophocle, on se retrouvera dans l’imaginaire.



Citation:

SILENE. – Un bruit ! Un bruit vous affole et vous épouvante, corps impurs, pétris de cire molle, bêtes couardes entre toutes les bêtes ; une ombre vous fait fuir, vous avez peur de tout. Serviteurs fainéants, brouillons, cœurs esclaves, dénués d’esprit, dispos seulement de la langue et de la braguette. Lorsqu’on demande votre aide, vous promettez tout ce que l’on veut ; mais au moment d’agir, plus personne !



*peinture d'Edward John Poynter -Mercure vole les boeufs des dieux


Un article sur Hermès et les boeufs : ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Livre
commenter cet article

commentaires