Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 09:30




Synopsis :

L'été quand on a 15 ans. Rien à faire si ce n'est regarder le plafond. Elles sont trois : Marie, Anne, Floriane. Dans le secret des vestiaires leurs destins se croisent et le désir surgit. Si les premières fois sont inoubliables c'est parce qu'elles n'ont pas de lois.

Même si les difficultés adolescentes rencontrées par Marie, Anne et Floriane sont violentes, le film de Céline Sciamma en parle avec une douceur et une indifférence qui m’ont littéralement fait baigner avec elles dans l’eau de la piscine qui connaîtra leurs premiers émois.


Les jalousies, les querelles, les déceptions amoureuses, les humiliations sexuelles, la solitude n’ont rien de joyeux, mais tout ceci se déroule dans une apathie ouateuse à l’image de celle qui entoure les personnages. Pas très loquaces, ceux-ci subissent ce qui leur arrive, la plupart du temps sans rechigner. Ils s’en prennent plein la tête mais ça ne les empêche pas de continuer à vivre, parfois ni mieux ni moins bien qu’avant. J’ai trouvé cette indifférence très apaisante. On se laisse porter par des mésaventures réduites au strict minimum. Aucun signe du vécu familial ou scolaire de ces adolescentes. Ce qui est important se situe ailleurs, dans la découverte de nouveaux sentiments qu’il faudra arriver à surmonter ou à accepter. Marie, Anne et Floriane sont vouées à elles-mêmes et se battent sans cesse, à l’image des petits soldats de la natation synchronisées : toujours souriantes, elles ne doivent pas interrompre une seconde leurs efforts pour garder la tête à la surface de l’eau.




Même s’il n’en a jamais l’air, Naissance des pieuvresme semble être un film très difficile et qui n’accorde aucune concession à ses personnages. Sans prétendre à quoi que ce soit, il arrive à communiquer très clairement les tensions qui peuvent survenir à cet âge critique qu’est l’adolescence.




Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Film
commenter cet article

commentaires