Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 10:54



Un nouveau volume aux aventures de Raymond Calbuth ? Pour quoi faire ? Le septième tome concluait déjà superbement les précédents épisodes de la série : il est donc surprenant de découvrir une suite à ce qui ressemblait pourtant à un digne achèvement.

Sur la couverture de ce huitième épisode, Raymond, tout goguenard, nous glisse : « La légende continue ! ». Il ne semble pas avoir compris qu’une légende cesse d’en être une si elle se ramène à tout bout de champ, surtout lorsqu’on ne l’a pas sonnée. La légende se répète, aurait-on même envie de dire, après avoir lu ce véritable dernier tome de la série (on l’espère en tout cas !).

Rien de neuf dans ces pages. Ici, on condense tout ce qui a pu faire le charme de Raymond depuis qu’on le connaît. On retrouve sa passion pour la Vache-qui-rit, sa manie des agendas, sa paranoïa, et les preuves d’amour qu’il ne cesse de prodiguer à sa chanceuse de Monique. On a souvent une impression de déjà-vu et, à moins d’aimer le comique de répétition, il y a de grands risques de rester de marbre à la lecture des redites des meilleures blagues de Raymond.

Le fameux voyage temporel :



On a du mal à comprendre la volonté qui a été à l’origine de la réalisation de ce huitième volume. Seul élément digne d’intérêt ? On se demande comment Tronchet conclura cet album post-conclusion. Plouf…encore une fois, pas de surprise. Toujours dans sa lignée répétitive, il nous offre une variante à peine différente de la conclusion du septième volume.

De quoi justifier la fin de la série ?


Des pantoufles à Calbuth...


Merci pour la piqûre de rappel, mais ce n’était pas nécessaire.

Une bonne planche quand même, pour terminer :



Citation:
- On aura bientôt des mains à quatre doigts, c’est bien suffisant…
- Comme Mickey !
- Mi… Mickey ?
- Mickey, il a quatre doigts à la main…
- Mais bon sang ! Tu as raison ! Ca veut dire que dans la course à l’évolution, Mickey est en avance sur nous ! Le petit salopard !! Peut-être même que Mickey est le modèle de ce qu’on va devenir !


Partager cet article

Repost 0
Published by Colimasson - dans Bande dessinée
commenter cet article

commentaires